Gants, masques, lingettes, mouchoirs… : que faire des déchets à usage unique ?

Bonjour,   Vous trouverez ci-dessous une information concernant les gants, masques, lingettes et mouchoirs usagers .Elle concerne les bons gestes à adopter avec les déchets jetables (gants, masques, lingettes…). Vous pouvez retrouver (et relayer) cette information publiée sur nos sites Internet et sur notre page Facebook 

Réouverture des déchetteries sur RDV

La crise liée au COVID-19 et les règles de confinement nous ont amené à fermer les déchetteries dès le 17 mars dernier. Nous avons, depuis le 6 avril, réouvert celles-ci aux professionnels en respectant un protocole qui sécurise nos agents et les déposants.
Le Président de la République a annoncé la fin du confinement strict le 11 mai prochain. Dans ce cadre, nous allons, bien entendu réouvrir nos déchetteries à partir de cette date.
Aussi, nous allons adapter l’accès aux déchetteries pour cette réouverture. D’une part, nous dissocions les flux des particuliers et de ceux des professionnels. Et nous demandons que les usagers prennent rendez-vous. Ils pourront le faire via un formulaire sur notre site internet ou via un numéro de téléphone dédié.
La note ci-jointe vous donne le détail de cette organisation.

SMICTOM VALCOBREIZH vous informe

Pendant la durée de l’état d’urgence, afin de favoriser la continuité de l’action des collectivités territoriales et de leurs groupements, les exécutifs locaux exercent, par une délégation qui leur est confiée de plein droit par l’article 1er de l’ordonnance n°2020-391 du 1er avril 2020, la quasi-totalité des attributions que les assemblées délibérantes peuvent leur déléguer par délibération. 

Ces larges délégations s’accompagnent d’un ensemble de mesures visant à sécuriser et encadrer leur exercice, dans le respect des prérogatives de l’organe délibérant. Tout d’abord, l’ensemble des décisions prises par les exécutifs dans le cadre des délégations accordées sont soumises à l’obligation de transmission au représentant de l’État pour l’exercice du contrôle de légalité. Enfin, s’ils disposent de pouvoirs élargis, les exécutifs locaux sont néanmoins tenus d’informer les assemblées délibérantes des décisions qu’ils prennent dans le cadre des délégations qui leur sont accordées.

Par conséquent, je vous prie donc de bien vouloir prendre connaissance de l’ensemble des décisions prises au sein du SMICTOM Valcobreizh par Le Président et le Bureau depuis le 17 mars dernier.

  • Collecte des ordures ménagères et du tri sélectif

Le SMICTOM Valcobreizh a une mission de salubrité publique à assurer. Afin de ne pas ajouter une crise sanitaire à la crise de santé publique, le SMICTOM continu d’assurer les missions de collecte et de traitement des ordures ménagères et du tri sélectif avec quelques aménagements.

La collecte des ordures ménagères et du tri sélectif s’assure désormais en monorippage avec 4 équipages au départ de Tinténiac et 3 équipages au départ de Saint-Aubin d’Aubigné. Les équipes partent en décalé pour limiter au maximum les contacts entre agents. Il n’y a aucun changement pour les usagers : les poubelles et sacs jaunes doivent toujours être déposés la veille du jour habituel de collecte.

  • Accès aux déchetteries

Les déchetteries sont totalement fermées aux usagers ménagers. En revanche, depuis le lundi 6 avril, les déchetteries de Melesse, la Bouëxière et de Montreuil-sur-Ille sont ouvertes aux professionnels les lundis après-midi (de 14h à 18h) et vendredis matin (de 9h à 12h). Les professionnels sont invités à prendre contact avec les services du SMICTOM via la boite mail professionnels@valcobreizh.fr afin d’obtenir un rendez-vous pour déposer leurs déchets. Ils doivent être en possession de leur carte de professionnel ainsi que d’une autorisation spécifique de dépôt délivrée par les services. Un seul déposant est autorisé par déchetterie, sur un créneau de 30 minutes. L’ensemble des flux sont autorisés, sauf les DEEE, les déchets d’ameublement et les déchets dangereux car nous n’avons plus d’exutoire pour le moment. Pour anticiper une éventuelle fermeture de nos centres de tri de déchets recyclables, les déchetteries de Tinténiac et de Saint-Aubin-d’Aubigné ont été préservées comme espace de stockage et resteront fermées à tout public.

  • Redevances

Certains professionnels ont fait la demande d’une suspension de leur redevance le temps du confinement. Il a été décidé d’annuler toutes les levées des professionnels durant la durée du confinement et d’envoyer la facturation du 1er trimestre au cours du 2nd trimestre et non en avril comme prévu habituellement.

  • Versement d’une prime aux agents présents sur le terrain

Il a été décidé l’attribution d’une prime de 500 euros aux agents présents sur le terrain, liée à la situation particulière du confinement et du Covid 19. Cette prime sera versée à compter du 17 mars et jusqu’à la fin du confinement. Elle sera calculée au prorata du nombre de jours réellement travaillés par rapport au nombre de jours théoriquement travaillés.

  • Communication

Via sa page facebook, le SMICTOM continue ses missions de prévention en proposant notamment des solutions de gestion des déchets verts en période de fermeture des déchetteries. 

  • Comité syndical

Pour faire suite au dernier Comité Syndical du mois de mars et conformément à la délibération n°2020-31 relative à la souscription d’un emprunt, le Président a poursuivi la consultation auprès de plusieurs banques. L’offre la plus avantageuse économiquement a été faite par la Banque Postale. Le prêt a été signé selon les caractéristiques suivantes : montant du prêt 8 350 000.00 euros, durée de 20 ans, tranche obligatoire à taux fixe jusqu’au 01/06/2040, taux d’intérêt fixe de 0.66%, échéances trimestrielles d’amortissement et d’intérêts.

Le verre, c’est dans le container à verre !

Pots, bocaux et bouteilles en verre ne doivent pas être jetés dans les sacs d’ordures ménagères. Malheureusement, les agents du SMICTOM VALCOBREIZH constatent depuis quelques jours une augmentation de ce mauvais geste de tri. Depuis la mise en place des mesures de confinement, les habitants sont nombreux à s’interroger sur la possibilité ou non de se rendre aux bornes d’apport volontaire, celles pour le verre notamment. La collecte du verre est toujours assurée. Il est possible de se rendre au point de tri. En cette période de confinement, il faut profiter par exemple d’une sortie “courses” pour s’y rendre, sans oublier de se munir de son attestation de déplacement dérogatoire sur laquelle cocher la case “Déplacement pour effectuer des achats de première nécessité.”
Thomas DUPERRAY Chargé de communication SMICTOM VALCOBREIZH

La grande collecte des papiers à l’École

Ayant pour objectif d’atteindre 60% de recyclage des papiers en 2018, le SMICTOM des Forêts lance la grande collecte des papiers dans les écoles du territoire. Pour y parvenir, le SMICTOM propose de conventionner avec les associations des écoles et la commune.

Les papiers, enveloppes, courriers, lettres, annuaires, magazines, catalogues, livres, cahiers, bloc-notes, publicités et prospectus sont acceptés dans les colonnes d’apport volontaire dédiées à la collecte du papier dans les écoles. Les 1ères colonnes sont installées à proximité des écoles depuis début septembre. Les papiers collectés par le SMICTOM seront ensuite recyclés en journaux (entreprise UPM, Seine-maritime).

Le respect des consignes contribue à la qualité du papier recyclé. La subvention résultant des tonnes de papiers collectées sert à financer les projets pédagogiques de l’école : sorties scolaires, spectacles, visites…

Cette subvention sera calculée à l’échelle de la commune à hauteur de 40 euros par tonne de papier, puis répartie entre les différentes écoles au prorata du nombre d’élèves. Elle sera versée directement aux associations deux fois par an. Ce prix est révisable annuellement selon les conditions économiques.

En parallèle, des collectes des journaux sont organisées une à deux fois dans l’année. Seuls les journaux sont acceptés, en vrac, sec et non souillé. Aucune erreur de tri n’est acceptée sur cette collecte afin d’assurer le bon fonctionnement du recyclage. Collectés par le SMICTOM, les journaux sont acheminés vers l’usine Celloaouate (Morlaix) qui les recycle en un isolant écologique : la ouate de cellulose. L’objectif à terme est de développer une filière bretonne créatrice d’emplois.

Suite aux collectes réalisées, le SMICTOM reverse une subvention à hauteur de 70 euros par tonne de journaux collectés. Ce prix est révisable annuellement selon les conditions économiques.

Plus de renseignements sur le www.jadoptelezerodechet.fr

Le SMICTOM lance une grande enquête

logoSictom

Dans le cadre du retour de la « ristourne pour geste de bon tri », le SMICTOM des forêts a besoin de mettre à jour sa base de données. Courant novembre, les 15 000 foyers du territoire vont recevoir un courrier les invitant à mettre à jour les informations les concernant. La réponse à cette enquête est primordiale pour pouvoir bénéficier de la ristourne.

Continuer la lecture