Canal d’Ille et Rance

Canal St Germain

” Construit entre 1804 et 1832, le canal d’Ille-et-Rance est (…) aménagé à l’origine pour relier les différentes villes de Bretagne et faire face au blocus maritime imposé par les Anglais, le canal d’Ille-et-Rance a conservé de jolies traces de son passé. À Saint-Germain-sur-Ille, l’Atelier du canal perpétue le savoir-faire des charpentiers d’hier, cas unique en France. « Nous fabriquons et posons de 3 à 4 paires de portes par an, indique Jean Deffains, responsable de l’Atelier, avec un record cette année de 5 paires. » Avec Alain Lesage et Guy Frin, ces trois charpentiers sont garants du bon fonctionnement de ce riche patrimoine local apprécié des promeneurs et sportifs.

Techniques de 200 ans

Au cours de l’année, l’Atelier du canal aura remplacé les portes aval de l’écluse Boutron à Calorgat (22), les portes amont de l’Ille à Montreuil-sur-Ille, les portes aval de Gacet à Betton et les deux paires de portes de l’écluse Saint-Germain à Melesse. « En moyenne, les portes sont changées tous les trente ans », précise Alain Lesage. À l’écluse Saint-Germain, les portes aval affichaient fièrement 38 ans, « 31 pour les portes amont ».

Huit semaines sont nécessaires pour fabriquer les portes aval. « Ce sont les plus grandes. Les portes de Saint-Germain pèsent 4,2 tonnes pour chaque vantail. » Quant aux portes amont, celles qui ont le regard tourné vers le bief de partage, elles demandent six semaines d’ouvrage et pèsent 2,5 tonnes chacune. Depuis plus de deux siècles, le chêne est ici roi pour que ces ouvrages emplissent leur fonction légendaire. « C’est du bois de 5 ans d’abattage maximum, il ne faut pas de bois sec. » Source Ouest FranceP1000677

Le Pays de Rennes vous propose de découvrir le Canal sur 9.5 kilomètres de randonnée pédestre à travers le sentier des Roches.          .

Informations disponibles  auprès:

canaux logo St Germain3 logo-communaute-valdille-2015conseil_regional1